Les Vendanges

publié le 17 septembre 2016

Match du Jour : France – Espagne

publié le 17 septembre 2016

Voyage Gustatif Chili

publié le 17 septembre 2016
Grappes de Muscat
nicolas_match_du_jour_sept_france-espagne_grille
nicolas_voyagegustatif_chili-1

Le 18 septembre aura lieu « Las Fiestas Patrias Chilenas » et pour célébrer cette occasion, Nicolas a décidé de mettre à l’honneur les vins chiliens ! Alors n’hésitez plus et suivez nous en Amérique du Sud, au cœur du terroir chilien et sur les traces de l’histoire de son vignoble. Un voyage qui s’annonce rafraîchissant et enivrant !

Le vignoble Chilien : une promesse qualitative

Le 18 septembre marque le point de départ de l’émancipation du Chili vis-à-vis de la couronne madrilène. L’empreinte de la colonisation reste néanmoins visible jusque dans les vignobles, car ce sont bien les colons espagnols qui décidèrent de planter les premiers plants de vigne au XVIème siècle.

Trois siècles plus tard, l’élite chilienne reprend la plantation en s’inspirant fortement du modèle européen, et notamment des vignobles français, allemands et italiens. Grâce à cela, le Chili s’impose rapidement comme le leader de la viticulture de qualité sur son continent et tient aujourd’hui encore cette position. Les premières législations sur les aires d’appellations en 1994 s’inscrivent dans cette même démarche de protection de la qualité. Ce positionnement permet ainsi au Chili –consommateur modeste de vin – de se forger une solide réputation à l’export.

Le pays a aussi su tirer parti d’une situation géographique et climatique avantageuse. Le Chili se situe en effet entre l’Océan Pacifique et la Cordillère des Andes, deux zones qui exercent des influences climatiques distinctes. Cette « dualité » climatique est particulièrement favorable à la culture d’une grande diversité de cépages. Les plus emblématiques sont, en rouge, le Cabernet-Sauvignon, le Merlot, le Carménère et en blanc, le Chardonnay et le Sauvignon. De plus, les  températures peuvent connaître d’importantes variations entre le jour et la nuit et ces changements sont propices à l’acidité, à la structure tannique des vins ainsi qu’à la mise en valeur des arômes.

Chili rime avec gastronomie

Pour l’apéro, laissez-vous tenter par les « empanadas », des petits feuilletés fourrés et cuits au four. Très populaires au Chili, où ils se vendent comme des petits pains, ils se déclinent sous plusieurs saveurs.
Les « empanadas de queso », de fromage fondu, pourront par exemple être associés au Las Ninas Organic Apalta Colchagua Valley 2015 en blanc tandis que les « empanadas de carne », à la viande, accompagneront à merveille un rouge comme Los Vascos Cabernet Sauvignon Colchagua.

Au Chili, les amateurs de fruits de mer seront comblés ! Pour accompagner votre plateau de « mariscos » (fruits de mer), n’hésitez pas à vous tourner vers l’Anderra Sauvignon 2015, un vin rond, bien typé.

Les carnivores ne seront pas en reste, dans un pays où les « asados » (les barbecues), se multiplient avec l’arrivée des beaux jours ; d’autant plus que la viande chilienne n’a rien à envier à celle de l’Argentine. L’Agneau particulièrement prisé dans le sud du pays, pourra par exemple se marier avec le Casa Silva Santa Tierra Reserva Merlot 2014.

En cas de grosse faim, « Le pastel de choclo » saura vous ravir. Ce gâteau de maïs fait office de plat principal. Proche du hachis parmentier, il se compose de viande de bœuf, de maïs, de raisins secs et d’épices. Vous pourrez le servir avec l’Escudo Rojo 2011.

N’hésitez à découvrir notre sélection complète de vins chiliens !

À très vite pour un nouveau voyage gustatif.