Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

VICTOR HUGO

publié le 26 septembre 2018

Thomas Jefferson

publié le 26 septembre 2018

Notre Champion pour la finale !

publié le 26 septembre 2018

Parole à notre finaliste du Concours du meilleur Caviste de France 2018

Julien RUAULT, caviste de la boutique NICOLAS de Reims

La culture du boire bon

J’ai toujours eu la culture du boire bon et du bien manger. C’est « ancré en moi », une habitude liée à la famille, aux amis, que je souhaite aujourd’hui transmettre à mes enfants… Le goût des bonnes choses c’est primordial, ainsi que la curiosité et la recherche de nouveautés. La gastronomie et les arts de la table sont toujours en mouvement et c’est un domaine passionnant.

Ma passion pour le vin remonte à l’adolescence et à mes premières dégustations : apprendre à sentir et à goûter.

J’ai débuté ma carrière professionnelle dans la restauration. Avec mon diplôme de cuisine en poche j’ai appris les bases d’un métier exigeant et passionnant, dans des restaurants traditionnels et des restaurants de chaînes. Rapidement j’ai souhaité « sortir » de la cuisine et travailler au contact de la clientèle, toujours dans l’hôtellerie et la restauration. J’ai travaillé un an à Londres pour parfaire mon anglais. De retour en France, j’ai travaillé dans différents hôtels-restaurants du groupe Accor : du service des petits déjeuners au restaurant, en passant par le bar et l’organisation de réceptions… 10 belles années se sont écoulées. J’ai ensuite souhaité m’orienter vers le commerce. Après une première expérience de la vente pendant an à Paris dans une épicerie fine Hédiard, j’ai suivi la formation de Caviste Nicolas en 1999 pour intégrer le réseau… et l’aventure continue depuis bientôt 20 ans !

J’ai géré des magasins Nicolas à Paris et en banlieue, seul et en binôme. En 2012 j’ai rejoint le siège Nicolas comme Formateur. J’ai repris la cave Nicolas de Reims avec Didier LAURENT en février 2017. Nous partageons la même vision du métier : instaurer une relation privilégiée avec chaque client, proposer nos différents services…

Je suis rémois depuis 5 ans et j’avoue m’y plaire beaucoup… pour le Champagne bien sûr, mais aussi pour le cadre de vie très agréable.

Notre cave est située en plein centre-ville, avec une clientèle très variée. Des habitués qui habitent ou travaillent dans le secteur, des clients de passage, des touristes. Nous attachons une grande importance à l’accessibilité : du choix à partir de 3 € la bouteille, des idées cadeaux, des conseils sur les accords mets et vins, sans oublier les services que nous proposons (carte Privilège, livraisons, dégustations, …)

Ma devise, empruntée à Louis NICOLAS dans les années 1920 : « Le client n’est pas une mine que l’on exploite, mais un ami que l’on mérite ». 

Mon expérience au sein du service Formation au siège de Nicolas m’a aidé dans la préparation de ce concours. J’ai aujourd’hui l’avantage d’être très bien accompagné par l’équipe Nicolas. On fait des dégustations à l’aveugle, des quiz. Les sujets sont vastes et il n’y a pas une journée sans évoquer ce concours.

J’ai suivi, au cours de l’édition 2016, le parcours des 2 cavistes Nicolas en finale. M’est venue l’envie de participer. Pour moi c’est un défi. C’est un métier que j’aime et une passion que je partage…

C’est une belle opportunité de faire parler de notre métier, de notre quotidien, du plaisir de conseiller nos clients. Les clients habitués au magasin nous en parlent, ça me donne envie d’aller jusqu’au bout ! C’est une relation privilégiée qui s’installe.

J’ai eu l’occasion lors de la demi-finale de rencontrer Éric FEVRE de la cave Millésimes et Saveurs à Reims, il a terminé 3ème en 2016 ! La barre est haute…

Deux rémois en finale c’est génial pour la ville !

Bravo à notre champion ! Rendez- vous à Paris le 15 octobre…

Et bien sûr, toutes nos félicitations aux quinze demi-finalistes NICOLAS qui ont concouru à cette belle édition 2018.