In Nico Veritas – Alcée, poète Grec

publié le 19 juin 2017

Tips du Caviste – La cuillère et le champagne !

publié le 19 juin 2017

Nicolas fête la musique, pour le plaisir des sens

publié le 19 juin 2017
InNicoVeritasJuin
Tips du caviste Juin
Le Vin et la Musique

En France, depuis 1982, on fête en musique le 21 juin, le solstice d’été, la journée la plus longue de l’année. Aujourd’hui, la manifestation s’est  mondialisée. Commémorée dans 120 pays, l’évènement festif est accompagné par de nombreuses dégustations de vins et de liqueurs. Un vrai partage des sens pour un accord parfait. Avec émotion, la vue s’unit alors aux couleurs des robes virevoltantes légères ou sombres, auxquelles le bouquet d’un vin clair irise le touché aigu d’une corde de guitare, tandis que la finale d’une mélodie renvoie au souvenir d’un nectar d’antant, ample et sucré tel l’hydromel des penseurs et Pitti grecs, affables devins des saturnales antiques. Déjà la musique évoquait le caractère de  l’âme. A chaqmosaïqueue symposium – réunion de philosophes – l’hôte de la soirée, accompagné de  dociles hétaïres, joueuses de lyres et de cithares, lançait les dés remettant au hasard le nombre de fois qu’il lui faudrait couper d’eau le vin épais, encore chargé de moût. L’éveil des sens par la musique et la boisson divine rendait l’esprit heureux.

Au fil du temps les chansons à boire des chevaliers de la table ronde ont rempli verres et carafes, redéployant une convivialité sociale à l’humeur bachique. Jusqu’aux épreuves de la grande guerre de 14-18  où les poilus feront de la Madelon, leur chant de survie dans les dures tranchées en absorbant des quarts de vin parfois plus que de raison.

Aujourd’hui, fort heureusement la technologie des e-phones permet d’écouter de la musique (Georges Brassens, UB40, Lina Margy…) tout en dégustant des vins dans des endroits très divers et étonnants. Quelques magasins new-yorkais passent ainsi en boucle du rock’n roll en proposant un rouge tannique ou un extrait de la mythique musique de Billy Joel interprétant Bottle of red bottle of white  en découvrant un vin blanc aux reflets brillants.

 

Petite Anecdote : Comme pour de nombreuses plantes, certains vignerons assurent que la vigne résisterait mieux aux maladies grâce aux bienfaits de la musique diffusée à proximité.

Faits scientifiques :

Les effets de la musique ont aussi révélé d’étonnantes observations chez les amateurs de vins. Certains scientifiques, tel le neurologiste américain Daniel Levitin, assurent que si un certain type de musique a bien  la faculté de calmer les nerfs  elle pourrait aussi changer les saveurs d’un vin. Plusieurs expériences  de part le monde sont actuellement menées sur le cerveau  et la perception des sens entre l’ouïe et le goût. En 2007, une déclaration technique de l’industrie viticole australienne a été jusqu’à  reconnaître les résultats de tests  de musicologie cognitive.  Une approche technique qui peut paraître certes peu glamour mais qui a le mérite d’initier de nouvelles pistes  pour une meilleure connaissance des saveurs.

Nous pouvons également souligner quelques analogies de langage :

Exemple : harmonie

Vin : équilibre des saveurs

Musique : science des accords

Longueur :

Vin : persistance en bouche

Musique : mélodie qui reste en tête

Dites-moi ce que vous écoutez, je vous dirai ce que vous buvez… ou l’inverse !

Illustration_Nicolas_Apero7

Quoiqu’il en soit la fête de la musique offre déjà l’occasion dans maintes régions de faire la promotion de leurs cuvées et appellations.

Dès le 20 mars, la Bourgogne ouvre le bal. Dans l’antique cuverie du château du Clos Vougeot, s’est tenue une dégustation de vins précédant un concert classique en l’honneur de Sergueï Rachmaninoff.

Tandis que le 21 juin, le vin et la musique seront à l’honneur à Saint-Louis en Alsace avec des dégustations de vins d’exception.

Nos amis Anglais ne seront pas en reste. Ils auront aussi l’occasion de jouer d’un instrument de musique et de pousser la chansonnette lors du London Cheese and Wine Tasting Evening qui se tiendra le vendredi 23 juin au 55 Leadenhall Market à Gracechurch  St, London EC3V 1LT.

A Bordeaux, il nous faudra hélas attendre le solstice d’été 2018 pour que l’édition de Bordeaux fête le Vin réinvestisse en musique les quais de la Gironde.  A noter dans vos agendas.caviste tambour

Enfin, s’’il nous fallait citer des vins en harmonie avec un genre musical, nous pourrions marier avec passion l’œuvre d’un vigneron et celle d’un compositeur, interprète.

♫  Le  Boléro de Ravel avec la gaieté d’un Champagne rosé

♫  La voix rauque de Nina Simone accompagnant un vertigineux Criots Bâtard Montrachet grand cru

♫  La complexité créatrice d’une chanson de David Bowie sur un Minervois aux accents poivrés.

Et bien d’autres harmonies …. Au goût de chacun.

 

Corinne Lefort

 

Recommandation bibliophilique de votre caviste Nicolas :
SchwartzL’ouvrage  d’Ylan Schwartz, « Le Vin & Sa Musique » Un livre enivrant. ; Date de parution : 22/01/1999. Editeur: William Blake And Co
Résumé de l’éditeur : Ylan Schwartz nous entraîne dans un monde d’émotions et de sensualité torride. De tout temps, les musiciens ont fait bon ménage avec Bacchus : Haendel, Mozart, Beethoven, Schubert, Schumann, Brahms, Wagner, Chabrier, Poulenc et tant d’autres adoraient le vin et ne s’en cachaient pas. Rossini prêtait parfois plus d’attention à la mise en bouteilles de ses nectars favoris qu’à l’écriture de ses opéras. Bach dépensait plus pour ce qu’il appelait  » un présent du Bon Dieu  » que pour ses voyages professionnels.
A lire et en dégustant un bon nectar.