In Nico Veritas – Paul Claudel

publié le 21 mars 2017

La Vinothèque II

publié le 21 mars 2017

Les Vinissimes 2017

publié le 21 mars 2017
Nicolas_InNicoVeritas_PaulClaudel
9 - 2016
image_chapo

LES VINISSIMES 2017-9Le 9 mars dernier se sont tenus les Vinissimes de Nicolas, rendez-vous annuel des amateurs de vins de prestige, dont la formule est désormais très au point. Le succès de l’opération tient à cet accord parfait du produit et de son public naturel, mais aussi à la transparence de notre proposition. À la différence des autres organisateurs, Nicolas propose dans une logique très « exclusive » une manifestation de haut niveau, limitée à mille personnes sur une journée. Notre public accepte le principe de l’entrée payante (remboursée en cas d’achat), sachant qu’il s’offre en prime le plaisir d’un moment de découverte de produits et de producteurs, moment de qualité nous l’espérons.

Avons-nous réussi notre pari ? Nous le croyons. Mais comment en juger ? Il y a les chiffres (nombre d’entrées…), mais pas seulement car les Vinissimes doivent être une fête. Chaque circonstance de consommation de vins et spiritueux a son style particulier. La Maison des Polytechniciens offre en écrin aux plus grands vins du monde ses salons presque intimes. Aux Vinissimes rien ne déborde, tout se joue dans la retenue, la nuance, l’émotion contenue, mais n’en est pas moins intense pour autant. Comme nos vins, nos clients sont bien élevés ; leur passion du vin se vérifie à une certaine lumière dans les yeux et à la chaleur des conversations, parfois lyriques, et cela dès les premiers beaux Pomerol de la salle n°1, à gauche de l’entrée. Nos visiteurs sont principalement des particuliers grands amateurs de vin et quelques professionnels, comme des sommeliers.

vinissimes1

On vient seul, en couple ou entre amis, pour se consulter mutuellement. Souvent studieux, le client paraît être à son affaire en écoutant les explications des producteurs. Le plaisir le plus délicat est alors de parler sans façon, le verre à la main, avec les représentants des domaines (souvent les propriétaires eux-mêmes), comme on causerait dans une familiarité exquise avec un grand artiste vivant. Qui s’intéresse aux vins, mais aussi aux gens, surprend ainsi aux Vinissimes des bribes délicieuses de conversation. Nous sommes plus souvent du côté de la litote française que de l’inutile emphase. Pareil à la maîtresse de maison qui vous verse un liquide merveilleux comMise en page 1me en s’excusant, nous avons entendu un propriétaire de grand domaine (on ne dira pas lequel) déclarer à un client ami : « notre 2003 a dit ce qu’il avait à dire ; n’attendez pas trop si vous l’aimez… ». Le client sourit, hume, goûte avec attention et coche son petit carnet fourni. C’est un moment parfait. Sa tournée terminée, il passera le perron comme dans un rêve.
Lors des Vinissimes 2017, les visiteurs ont reçu en avant-première la Vinothèque II, catalogue des grands crus illustré par François Avril.

 

«Étant Maître Sommelier et Trésorier des Sommeliers de Paris, j’ai l’habitude de participer à des dégustations mais le choix du lieu et votre organisation professionnelle sans oublier le choix des participants qui sont le fleuron de la viticulture Française font de votre salon, le TOP de l’Événement dans le Monde du Vin. Je n’ai pas l’habitude de flatter mais là je suis dans l’admiration totale tant le programme nous fait rêver et nos palais gustatifs sont émerveillés par tous ces nectars.» Philippe Pares, Maître Sommelier