Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Loupot s’expose à Forney

publié le 26 décembre 2017

C’est de saison ! La Galette des Rois aux Agrumes

publié le 26 décembre 2017

LE 6 JANVIER 2018, NICOLAS FÊTE LES ROIS

publié le 26 décembre 2017

 

La fête chrétienne de l’Épiphanie, dont le nom signifie « manifestation » ou « apparition », se célèbre ce 6 janvier. Pour la grande majorité des français, c’est surtout le jour où l’on « tire les rois » en famille ou avec ses amis, en partageant une galette élaborée avec de la pâte feuilletée, parfois fourrée à la frangipane ou au chocolat. Cette coutume très populaire symbolise, avec gourmandise, la présentation des cadeaux apportés par les rois mages à l’Enfant Jésus. Aujourd’hui encore, on désigne, par l’attribution d’une couronne en papier, le roi de la journée, à savoir le convive qui aura trouvé la fève (réelle ou remplacée par une figurine) cachée à l’intérieur de la galette.

Les traditions liées à la galette des rois

En réalité la tradition de la Galette des rois remonterait aux Saturnales de la Rome antique. Des fêtes se déroulaient durant la semaine précédant le solstice d’hiver en l’honneur du dieu Saturne. Durant ces célébrations, maîtres et esclaves pouvaient manger à la même table. Cela contribua à les rendre très populaires et donna lieu à de grandes réjouissances. En France, l’usage de manger la Galette des rois le jour de l’Épiphanie ne daterait que du XIV ème siècle. Les luthériens, calvinistes et certains catholiques se sont longuement opposés à cette coutume d’origine païenne. L’usage veut que l’on partage la galette en autant de parts qu’il y a de convives, plus une part appelée « la part du pauvre ». Mais surtout, s’il y a des enfants parmi les convives, le plus jeune doit se placer sous la table et décider au hasard du destinataire de chaque part.

229

Dans le sud de la France, on apprécie plus particulièrement comme gâteau des rois la Couronne des rois, sorte de brioche en forme de couronne garnie de fruits confits.

Conseils de dégustation

PAI296000010La diversité gustative de la galette réside dans ses nombreuses recettes et textures qui la rendent harmonieuse à déguster avec un champagne ou un crémant, mieux encore avec le soutien d’un vin blanc mi-sec ou mi-moelleux. Un liquide sucré mais pas trop.

L’attention devra tout d’abord se porter sur le type de fourrage. Traditionnellement le vin de la galette est blanc ou à bulles afin de mieux s’harmoniser avec le gras de la pâte feuilletée. Aromatiquement, les demi-secs iront vers la poire, la pomme cuite ou apparaitront légèrement mielleux avec une pointe de fruits blancs.

 

Pourquoi La fève ?

La fève fait partie des symboles du solstice d’hiver. C’est le premier légume qui pousse au printemps. Surtout elle a la forme d’un embryon, longtemps considéré comme le symbole de la fécondation et de la chance.

feveLa fève-légume est plate, et sa taille moyenne évite de l’avaler. Tout un chacun peut s’en procurer. Il faudra attendre 1875 pour qu’apparaissent les fèves en porcelaine de Saxe et en 1913, celles de Limoges. Au début, il s’agissait de représentations de minuscules poupées emmaillotées.

 

Au début du XXe siècle, un certain Monsieur LION lance une fève en forme de lune avec au dos le nom et l’adresse de son commerce. Ce sera la première fève publicitaire. feves-santonsEn 1960, les premières fèves en plastique, moins chères, sont introduites dans les galettes tandis que les petits santons en céramique serviront à constituer des personnages de crèches.

 

 

Et la Couronne ?

couronneAttribut de la royauté, il y eut des couronnes dès le XVe siècle, en plomb et étain avec dessus le nom des Mages et des fleurs de lys. Contrairement à ce qui fut dit, au moyen-âge elles ne servaient pas à désigner le roi de la soirée au cri ‘le roi boit’ ce qui obligeait alors le préposé à payer sa tournée.

En fait, elles protégeaient les pèlerins et voyageurs, à l’image des rois mages.

 

A glisser dans la hotte aux cadeaux des rois mages les bouteilles suivantes :

  1. un champagne brut pour ses arômes de fruits jaunes avec des notes briochées qui se mariera parfaitement avec la galette à la frangipane
  2. un maury pour accompagner la galette au chocolat
  3. un champagne demi-sec, pour les galettes fourrées aux pommes
  4. une clairette de Die avec un gâteau des rois simplement nature
  5. un cidre brut pour une galette aux agrumes comme celle des Pépites de Noisette

 

 Corinne Lefort