Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Qu’est-ce qu’un vin «sans sulfites ajoutés » ou « sans sulfites » ?

publié le 13 février 2019

LA HAUTE VALEUR ENVIRONNEMENTALE A SON LOGO !

publié le 13 février 2019

Je vois chez NICOLAS des bouteilles qui portent le logo Terra Vitis. Qu’est-ce que cela signifie ?

publié le 13 février 2019
empty image
empty image

Logo Terra Vitis

Terra Vitis  désigne  une  démarche  de  viticulture  durable et  raisonnée.  Les  vignerons-adhérents  s’appuient  sur  un  mode  de production   écologique   pour   élaborer   leurs   vins   afin d’éviter  tout  impact  négatif  sur  l’environnement.

Terra Vitis est une certification environnementale, reconnue par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation. Elle a obtenu l’équivalence du niveau 2 (sur 3 niveaux existants) de la Certification Environnementale.

La démarche Terra Vitis s’appuie de manière égale sur les trois piliers du développement durable : l’environnement, le social et l’économie.

Terra Vitis a déjà séduit plus de 500 producteurs en France : 55 millions de bouteilles et 11 000 ha sont certifiées chaque année. Pourquoi un tel développement ? Parce que Terra Vitis, c’est :

  • une démarche crédible validée par un organisme indépendant qui audite régulièrement chaque exploitation viticole engagée dans cette démarche
  • un cahier des charges évolutif, porté par une ambition de progrès régulier et validé par des vignerons de manière à être parfaitement adapté à leur filière
  • une certification spécifique à la viticulture, qui porte à la fois sur le produit  et sur l’exploitation viticole
  • une reconnaissance accrue de la part des professionnels en France, et à l’étranger qui veulent axer leur commerce sur des produits plus respectueux de l’environnement.

Pour en savoir plus :

Terra Vitis exprime en latin « le lien étroit et indissociable entre la vigne et le terroir ». C’est la signature de vignerons français qui respectent la nature, les hommes et les vins à travers un engagement qu’ils respectent et prouvent.. Il y a plus de 15 ans que des vignerons se sont regroupés pour créer Terra Vitis.

La  démarche  a  depuis  essaimé  dans  tous  les  vignobles  français.

La  signature  Terra  Vitis®  est  donc  devenue une des références  nationales en terme de viticulture durable et raisonnée.

Ses objectifs sont les suivants :

  • Respecter l’environnement et le terroir
  • Répondre aux attentes du consommateur

La démarche Terra Vitis est réglementée par un cahier des charges  exigeant  et  spécifique  à  la  filière  viticole.  Il valorise 6 principes d’action  pour  intervenir  et  produire  de  manière cohérente, globale et rigoureuse.

Les voici :

1- Respecter le terroir

L’alimentation  et  l’entretien  de  la  vigne  ont  pour objectif   de   maintenir   un   sol   vivant capable  de répondre  aux  besoins  de  la  vigne  et  de  produire  un raisin  de  qualité.  Le  vigneron  doit connaître  son  sol, respecter la ressource en eau et la biodiversité.

2- Protéger la vigne et la récolte

Cela consiste à observer la vigne, favoriser les défenses naturelles et limiter les interventions au strict nécessaire. Une  intervention  n’est  réalisée  qu’en  ultime  recours  lorsqu’il n’y a pas d’autre solution afin de garantir la récolte.

3- Respecter les Hommes

Le  cahier  des  charges  Terra  Vitis  dispose  d’un  volet  social. Il assure la protection, la sécurité et la formation des personnes travaillant sur le domaine.

4- Innover et évoluer

Pour répondre à cette volonté, le cahier des charges est mis à jour annuellement. Le vigneron peut anticiper et tester de nouvelles techniques en s’appuyant sur les compétences du réseau.

5- Respecter la société

Terra Vitis  est  engagé dans une démarche éco-responsable en garantissant le recyclage et la valorisation des déchets du domaine.

6- Respecter le consommateur

La  rigueur  de  la  démarche  se  traduit  par  l’obligation  pour le vigneron d’enregistrer chaque pratique. Toute intervention doit pouvoir être justifiée. Un organisme indépendant contrôle chaque étape de production – de la vigne au verre – pour assurer une transparence totale au consommateur.