À CHAQUE SAISON L’ART DE SERVIR SON VIN À BONNE TEMPÉRATURE

publié le 5 juillet 2018

Le Chardonnay, le cépage le plus célèbre au monde

publié le 5 juillet 2018

Des bouteilles à la mer pour la Golden Globe Race !

publié le 5 juillet 2018
3D visuel - V3
Chardonnay
portrait_slide

À LA RENCONTRE D’ANTOINE COUSOT NAVIGATEUR DE LA GOLDEN GLOBE RACE

Pascal Manguy

Pascal Manguy

0517-0160 PR4Photos - Coodes - Antoine CousotCe lundi 25 juin 2018, sept collaborateurs du siège et dix cavistes ont eu la chance de mettre le cap sur les Sables d’Olonne à la rencontre d’Antoine Cousot, navigateur de la Golden Globe Race, fidèle ami de Pascal Manguy, caviste NICOLAS de Nantes et finaliste de l’édition 2016 du Concours du Meilleur Caviste de France, avec qui il aime échanger autour des vins mais aussi de la vie de tous les jours. !

Antoine nous a confié qu’il a demandé sa femme en mariage grâce à la boutique NICOLAS de son quartier où il avait ses habitudes, avec l’aide non négligeable d’une  bouteille de Pape Clément d’un bel âge et… d’un tire bouchon  » qui m’a coûté aussi cher que la bouteille, la vache !  » s’est-il amusé à se souvenir ! Il a d’abord offert la bouteille à son futur beau-père lorsqu’ils ont été présenté pour la première fois, qui plein de répartie lui a jeté un habile :  » On l’ouvrira quand tu seras jugé assez sérieux pour mériter ma fille « , puis trouvant le temps bien trop long, il a offert le tire-bouchon sans un mot quelques temps plus tard… provoquant stupéfaction et larmes d’émotion au père de celle qu’il a toujours pour femme aujourd’hui !

IMG_5853 (1)Notre petite troupe a rejoint le Village de la Golden Globe Race, qui se préparait à accueillir ce dimanche 1er juillet, des milliers de visiteurs venus encourager nos navigateurs pour le départ de la course ! Antoine Cousot ne s’est pas fait attendre et est venu à notre rencontre. Comme on pouvait se l’imaginer, c’est un homme simple, passionné, dont on a envie d’apprendre et d’écouter ses multiples aventures en mer, un homme dans sa bulle, qui nous a fait partager, lors de cette journée, sa passion pour la navigation.

bateau_4-1234x860Il s’agit d’une course mais le rang d’arrivée importe moins que d’arriver à tenir en mer plus de 300 jours ! La dégustation de bons plats faits par un cuisinier de bon niveau et à base de produits frais sous vide est une composante de son voyage. Savourer tous les jours un verre de vin est un autre des rendez-vous qu’il ne manquera pas !
Dans la cabine du navigateur nous avons pu voir une bibliothèque bien fournie d’ouvrages de la littérature classique «  celle qu’on ne lit jamais aussi bien qu’à bord quand on vit au rythme du temps qui passe sans le stress de l’heure et d’un emploi du temps figé «  nous dit Antoine.

 » Pour voyager seul, sans GPS ni assistance, pendant plus de 300 jours, il vous faudra vous préparer physiquement et psychologiquement ! Il vous en coûtera en moyenne 2 ans d’entraînement avec, au programme, gestion du stress, acceptation de la peur, prise de recul et bien d’autres ! « 

unnamed (19)unnamed (22)Pascal Manguy, qui s’est chargé de réunir tout le monde pour cette belle occasion, a aussi transmis à Antoine les douze vins qui accompagneront fièrement le navigateur sur son bateau. Nous en avons également fait sur place une dégustation tous ensemble, le navigateur a eu le plaisir de découvrir ces crus qu’il ne connaissait pas ! Nos cavistes, quant à eux, ont été ravis de les redécouvrir. Antoine nous a avoué être un amateur de vins minéraux, de bons Bordeaux tanniques, en particulier le Médoc, ainsi que des vins Bourguignons. Ses coups de cœur ? Le Puligny Montrachet pour un dimanche en famille et le Pouilly Fumé pour le quotidien !

Le navigateur nous explique également qu’il apparente les valeurs humaines que l’on apprend en mer à celles du vigneron qui partage sa terre.

« Il faut amener de la saveur, du plaisir, vous devez connaître ça par cœur ! »

Les vins de son long périple :

Beaujolais Villages – Vin nature à butiner
Château Cavalier Cuvée Marafiance
Château de l’Hyvernière
Château Suau
Cidre brut – Domaine Olivier
Domaine de la Clapière – Jardin de Jules
Château du Lort
Merlot de Novi
Petites récoltes : Fruité & Souple
Petites récoltes : Épicé et Fruité
Petites récoltes : Vif & Minéral
Pouch-up Grumes Rosé

Des vins pour la plupart engagés, le Développement Durable étant cher au cœur d’Antoine. En effet, il ne jettera rien par-dessus bord en matière de déchets. En ce sens, il
ramènera symboliquement les bouchons des douze bouteilles qu’il aura débouchées, tout comme les bouteilles vides !

unnamed (20)Dans son livret de bord Nicolas, il y retrouvera un espace pour noter la dégustation de chaque vin, nous avons donc hâte de connaître son retour !

 

Nous sommes déjà curieux de pouvoir, ou non, constater que ses appréciations pourront différer selon plusieurs paramètres :

  • Sa position sur le globe,
  • L’état du temps qu’il fait,
  • Sa joie, ou sa fatigue selon les jours
  • L’heure à laquelle il s’accordera une pause méritée autour de ces flacons.

0517-0173 PR4Photos - Coodes - Antoine Cousot

 

Nous souhaitons, un excellent voyage à Antoine et bonne chance dans cette longue épreuve, de laquelle, nous sommes sûrs, il nous reviendra triomphant !