Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

L’art de la vinification

publié le 15 octobre 2018

DEPUIS 1822, NICOLAS S’ENGAGE POUR LE VIN

publié le 15 octobre 2018

Comme le bon vin, un bon pain peut sublimer un met !

publié le 15 octobre 2018

Célébrez le 16 octobre prochain, la journée mondiale du pain et savourez-en sans modération.

Le pain, symbole de la culture française, avec plus de la moitié de la population qui en consomme à chaque repas, est devenue l’un des aliments majeurs de notre alimentation.

Comme le vin, le pain peut merveilleusement bien s’accorder à de nombreux mets.

Quels sont ces accords mets & pains, sans oublier le vin qui sera de bonne compagnie ?

Le petit-déjeuner, repas le plus important de la journée saura trouver son bonheur avec des pains viennois, des pains briochés, des pains aux céréales ou encore une bonne baguette de pain.

A l’apéritif, on pourra déguster des pains complets, des pains de mie toastés, des pains surprises réalisés avec du pain de mie complet, ou du pain suédois.

Lors de la dégustation d’entrées comme la charcuterie ou bien des terrines, la baguette de pain, sera s’y marier à merveille. Mais également le pain de campagne, le pain meunier, le pain paysan, le pain de seigle, le pain aux olives ou à l’oignon. À associer à un Côtes du Rhône Villages fringant…

Pour les potages, on pensera à des croûtons de pain de campagne tranché, dont le côté croustillant s’accordera parfaitement et à un Bourgogne blanc sec et jeune.

Avec les saveurs iodées, comme les fruits de mer on pourra y associer des pains de seigle (notamment avec les huîtres), des pains aux algues marines et au citron. Le Muscadet y trouvera sa place parfaite !
Le goût du saumon grillé sera quant à lui révélé par le pain au sarrasin grillé et magnifié par un Riesling.
Pour les crustacés comme la langoustine et le homard par exemple, un pain d’épeautre ou de seigle conviendront. La chair délicate appréciera le caractère affirmé du pain de seigle et les subtils arômes de noisette de l’épeautre. Le tout souligné par un Patrimonio blanc.

Pour les poissons en sauce, un pain aux saveurs herbacées comme l’anis et le cumin se marieront très bien. Un pain au seigle pourra également faire l’affaire. Un Chablis sublimera l’ensemble…

Avec les viandes rouges, on choisira plutôt un pain texturé, comme un pain au levain, un pain de campagne, un pain meunier ou encore un pain paysan. À accompagner d’un rouge de caractère comme un Cahors.

Pour les viandes blanches, on s’orientera davantage vers un pain aux graines (lin, pavot, sésame) et céréales variées avec un cru du Beaujolais.

 

À chaque fromage son pain.

Il faut savoir que le pain de campagne peut s’accorder avec tout type de fromage.

Pour les fromages à pâtes molles comme le Camembert, le Brie, le Saint-marcellin, une baguette de pain est recommandée. Elle offrira un contraste savoureux entre le crémeux du fromage et son croustillant. Ne pas hésiter à tester un cidre

La Fourme d’Ambert, le Saint Agur et autres fromages à la pâte persillée, se dégusteront à merveille avec un pain de seigle. Ce dernier, si emballé dans un torchon propre, saura se conserver jusqu’à trois jours, contrairement au pain blanc.
Pour sublimer la force d’un bleu, n’hésitez pas à sortir des sentiers battus, laissez-vous tenter par la douceur d’un pain aux figues ou d’un pain aux raisins sublimée par un Porto.

Pour les fromages à pâtes pressées non cuites, comme le Morbier, le Reblochon, le Chevrotin, un pain aux fruits secs sublimera la dégustation. Un vrai contraste se créera alors entre le sucré de la mie et la puissance du fromage qui s’adoucira en bouche. La vivacité d’un blanc de Savoie sera un choix juste.

Pour le Comté, le Beaufort et autres pâtes pressées cuites, leurs saveurs de noisettes, sauront apprécier l’accord d’un pain aux noix, noisettes ou amandes et d’un Arbois. Pour une consommation quotidienne, la baguette de pain, de par la légèreté de sa mie saura parfaitement bien se marier à la densité de ces pâtes.

Les fromages de chèvre, pourront quant à eux s’accorder avec un pain aux olives… une vraie gourmandise sublimée par un Sancerre blanc.

Pour continuer, voici quelques idées pour marier le pain à vos plats.

Pour les amateurs du sucré-salé, le foie gras se mariera parfaitement au pain aux figues. Des pains, comme celui aux marrons glacés, ou encore aux amandes, pourront également s’accorder. Pour les plus réticents, le foie gras pourra se savourer avec un pain de campagne toasté, un pain brié, ou un pain de mie légèrement toasté. Douceur prolongée avec un Pacherenc

Le tarama, de par sa texture aérienne, ira parfaitement bien avec un pain complet, à la texture plus dense et un Champagne blanc de blancs.

Profitez de cette journée du pain, pour vous laisser séduire par des accords mets & pains encore méconnus !