In Nico Veritas – Georges Brassens

publié le 1 août 2016

In Nico Veritas – Raymond Devos

publié le 1 août 2016

ABÉCÉDAIRE des régions – La Provence

publié le 1 août 2016
IN_NICO_VERITAS_BLOG_ BRASSENS
Raymond Devos 2
Nicolas_ABECEDAIRE_Provence

Accent : « Se dit d’un trait marqué qui donne son caractère propre, son originalité à quelque chose ». C’est tout l’accent provençal chantant comme la cigale et souriant comme un mistral d’été, la boucle est bouclée.

Cigales : « La cigale ayant chanté tout l’été se trouva fort dépourvue quand la bise fut venue » La Fontaine pensait-il au chant de celles qui rendent la région si mélodieuse à nos oreilles ? Ce même chant qui nous annonce que l’heure de l’apéro a sonné…  A vos rosés (de Provence) !

Grenache : Ce cépage d’origine hispanique est très employé dans les Coteaux d’Aix-en-Provence, donne aux vins jeunes des arômes élégants de petits fruits rouges, puis, avec l’âge, il évolue vers des notes plus épicées et animales. Il apporte alors au vin du gras, de l’ampleur et de la puissance.

Lavande : Chaque été, de juin à août, le bleu de la Méditerranée rappelle celui des champs de lavande aux parfums délicieux qui fleurissent sur les plateaux et collines de Provence. À l’image de la route des vins de Provence, il existe des routes de la lavande qui parcourent la Haute-Provence, de la Drôme aux Alpes-Maritimes en passant par le Vaucluse et les Alpes de Haute-Provence.

Mistral : Vent emblématique de la région, il peut être glacial au plus fort de l’hiver après avoir glissé sur la chaîne des Alpes. Mais quand vient l’été il apporte une fraîcheur salvatrice aux vignes et permet à ces dernières de lutter contre l’humidité (et les maladies qui vont avec). En bon provençal, c’est un vent de caractère !

Oliviers : C’est un des éléments les plus emblématiques de la culture et du paysage provençal. On en trouve dans toute la Provence et il résiste à tout ou presque. Aujourd’hui la Provence est considérée comme une des régions qui produisent les meilleures huiles d’olives du monde et contrairement au vin, il existe une appellation qui couvre toute la région pour l’huile d’olive !

Rolle : Un incontournable des bords de Méditerranée… Ce cépage est également cultivé en Italie et en Corse où on l’appelle Vermentino. Son rôle est très important car il entre dans la composition d’un très grand nombre de vins de Provence. Le rolle est un cépage blanc qui apporte légèreté et fraîcheur aux vins.

Rosé : Réduire la Provence à ses rosés serait réducteur, nous en conviendrons. Mais comment ne pas se délecter d’un Bandol ou d’un Côtes de Provence lorsque le soleil nous inonde de ses rayons. Estival à souhait, frais comme un Mistral d’été.

Syrah : Ces petites baies noires aux reflets bleutés donnent des vins solides et colorés. Riches en tannins, ils se prêtent bien au vieillissement prolongé.